• Nicolas Paquin

L'été sans allergies grâce à l’acupuncture


Selon la fondation Canadienne d’allergie, d’asthme et d’immunologie, 25% des Canadiens souffrent de rhinites saisonnières! Une personne sur quatre! C’est énorme et nous n’avons que peu de connaissance sur les causes et également peu de moyens de les contrer.

Vous connaissez bien les symptômes courants soit : congestion du nez et sinus, inflammation des paupières et des yeux, démangeaisons du palais, des yeux et du nez.

Réaction du système immunitaire

Ces symptômes sont dues à une sensibilisation anormale et d’une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère au corps nommée allergène. Le corps sécrète des histamines et autres substances inflammatoires dans le but de détruire ce qu’il considère comme un intrus. Pourtant ces intrus (souvent des protéines) ne sont pas des agresseurs en tant que tel. C’est le corps qui les interprète comme des agresseurs, parfois en raison de leur nombre ou importance.

C’est là que réside le mystère des allergies: qu’est-ce qui fait que soudainement, ce qui jusque-là n’apportait aucun inconfort (comme le pollen, le poils des animaux, etc…), se met à être interprété comme un intrus à éliminer par le système immunitaire. La médecine parle de bagage génétique, d’hérédité et de pollution de l’atmosphère pour expliquer les causes et l’augmentation.

Le foie en surchauffe !

Bien sûr la médecine orientale aborde le phénomène d’une façon bien différente. On en connait mal les mécanismes intimes, mais l’acupuncture stimule le système immunitaire, le rééquilibre en faits. Les réactions de défenses exagérées manifestées par le corps à certains allergènes retrouvent leur équilibre. Généralement les rhinites allergiques sont les manifestations d’un poumon énergiquement affaibli, mais surtout d’un foie qui surchauffe. Les démangeaisons, l’inflammation démontre de la chaleur en excès du foie.

C’est évident qu’une alimentation trop riche, composée par trop d’alcool, de sucre, de café, de chocolat amène une surchauffe du foie. Mais tout aussi important que l’alimentation, le stress joue beaucoup sur le foie. La frustration, la colère, le surmenage créent une surpression du foie qui va exprimer cette surchauffe. Dans le cas des rhinites allergiques, le foie en surchauffe agresse le poumon, entrainant des symptômes d’inflammation du nez, des éternuements, démangeaisons, larmoiements des yeux.

Le fait de décongestionner le foie, de le rafraichir, en même temps que de tonifier les poumons ainsi que les reins, par des traitements d’acupuncture, amène une diminution significative, voire une disparition définitive des symptômes d’allergie. Bien sûr nous regarderons certaines habitudes alimentaires et de vie, afin d’alléger le travail du foie. Parfois une cure de détoxication du foie à base d’artichauts, de pissenlits, chardons Marie aide également.

Nicolas Paquin

Acupuncteur

#allergies #rhinitessaisonnières #symptômesdallergie

0 vue

© 2016 par Nicolas Paquin. Tous droits réservés